Le vin, les vins, ma cave à vins...

et bien-sûr les dégustations BachiC FilleS.
Et lauréate du Wine Blog Trophy 2013.
Enfin tout ça quoi !

vendredi 24 février 2012

vdv#43 - La pin hard en ciel des Pinardentielles préside en selle

par Anne Graindorge

Vendredis du vin #43 : 2012, l'année des élections pinardentielles !
Président de ce mois : Antonin Iommi-Amunategui
Le sujet : politique, présidentielles et vin (Pinard 2012)
A lire ci-dessous et/ou à écouter version slam sur youtube (4'32'').
(l'instrumental d'Alphaxo se trouve ici : http://www.youtube.com/watch?v=KAzfUpP0Sag)
Précisions : 2ème vdv, 1er slam.


Les Pinardentielles d'Iommi, un sujet bien délicat.
On a beau se préparer, on reste bien interloqué
Comme la voie est ouverte, j'ai juste envie de dire ça
La version d'une pin hard en ciel qui préside au fond sa voie.

Blottie dans sa fièvre passionnelle qui a bousculé sa vie,
Du carmina sur les lèvres, des aspirations qu'elle assouvit,
Elle écrit le parcours d'une histoire dans son hippocrène,
Loin des entourloupes sauvages et cruelles des hyènes.

Elle est pin hard en ciel au-dessus de son jardin de France
Prête à conquérir toute lame de terre, et larme de calcaire
A sa manière. Mais comment savoir ce que chacun pense
D'une foutue évidence cachée dans une âme en l'air ?

Vu d'en haut c'est plus facile de combattre la volupté
La volupté de la violence trop souvent perçue, la négligente satiété.
A ce qu'il paraît tout apparaît et disparaît dans l'inconscience
Selon les autres au loin, rester figés dans leur silence.





Merlot s'est mis en route un soir improvisé.
Elle, a compris que la résistance finit par s'imposer.
Quatorze degrés, il fait rouge et chaud, il est fort
Ce Deux-Sèvres 2005 aux couleurs brunes qu'elle arbore.





Ils s'entrouvrent, se découvrent, se ressemblent, se rassemblent.
Un miroir se dresse d'un coup, ils se recouvrent.
Cerise et chêne se trouvent en tête dans l'action,
L'emmènent tuer l'ignorance qui résonne ..... comme une exécution.

La nuit les mots la suivent, ne se ressemblent pas,
Le jour, s'éteignent pour faire place à l'impulsion
D'élire sa vie pleine en pleine conscience de ses pas.
Merci Florine de Champierre de ton apparition.


Les Pinardentielles d'Iommi, un sujet bien délicat.
Et Même en pleine présidentielles malades
Elle brandit hard en scène, toutes les couleurs de sa vie
Dont celles accrochées à ses lèvres, en souvenirs des vignes.

Elle n'élira pas ce vin trop absolu pour elle.
Même si la rencontre rapportée la rappelle à son combat,
A une révélation qu'elle tient à la force de sa foi.
Même si, grâce à la découverte de cette bouteille

A la ressemblance de ce jus, de ce caractère trempé
Cette pin hard au fond crève d'ouvrir la gueule à sa destinée,
Pour une atmosphère qui maintenant ne pourra plus se taire
Quand la lune blanche s'ouvrira à la grâce des prières.

Elle adopte tous les vins et surtout chacun de leurs hommes
qui préparent leurs vérités plus ou moins grasses, sucrées, sacrées.
Qu'elles nous plaisent ou nous pèsent, c'est dans un coeur qu'elles sont nées
Et que leurs pères ont le mérite de les inscrire dans un tome.

Elle, pin hard, renvoie Pégase saboter le tonnerre
Redescend sur son terroir qu'elle n'a jamais quitté
Grain accroché, jus dans une main, les pieds ancrés sur cette terre
Elle porte un toast à l'espoir des honnêtetés vinifiées.

Elle porte un toast à l'espoir des honnêtetés vinifiées.










1 commentaire:

  1. Et bien !!! C'est "vachement" bien écrit ! :-))
    Joli poème, à lire et à relire .....
    Bravo.... A ce niveau c'est de l'Art !!!
    Gérard Garroy

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus !