Le vin, les vins, ma cave à vins...

et bien-sûr les dégustations BachiC FilleS.
Et lauréate du Wine Blog Trophy 2013.
Enfin tout ça quoi !

samedi 26 mai 2012

vdv #46 : me Syrah t-elle ?

par Anne Graindorge




Cher Doc Litron Zident,

Comme tu as pu t'en apercevoir, je suis en retard dans le billet à rendre pour 

Mais je m'efforce tout naturellement de te l'envoyer par les tuyaux du web sous peine de punition. Ce mois-ci, cher Zident que tu es, tu as décidé de nous faire vivre dans une sévère dictature !
C'est à la poigne que tu mènes les Vendredis du Vin ! C'est avec force et rage que tu désires nos avis !
Ayant reçu de sérieuses menaces hier (si si !) d'une éventuelle ridiculisation sur toute la planète web de ta part si ma participation restait invisible, me voilà donc Doc Litron Zident !
Tu me cherches ? On se trouve ! Et tu ne me fais fait pas peur .....

Mais l'inspiration n'y est pas, et pourtant la curiosité .... si !
Je n'ai pas pris ce temps (si cher à tous) de te faire plaisir.
Toi, tant d'amour pour la belle Syrah, tu exiges de nous nos meilleurs mots .....
Misère ! Pauvre de moi !
Aucune bouteille de Syrah ne figure dans la cave de la ligérienne que je suis !
Honte à moi ? Certainement pas dictateur !
Non pas que je n'ai jamais croisé cette princesse (c'est vrai qu'elle a un joli nom de princesse digne d'un conte oriental), mais je t'avoue tout net que lorsque je verse ce jus ombré sur mes papilles impatientes de découvertes, l'effet d'une musique stridente vient dévaliser toute leur énergie. Une fourchette crisse dans son assiette, l'improbable et l'imprévisible s'en mêlent, cette saveur au caractère bien trempé leur mélange les pinceaux et bardafouek ! .... mes papilles d'habitude si merveilleuses, si subtiles et fidèles perdent leurs repères et deviennent indisciplinées, me retournant le cerveau comme une crêpe !
La zone rouge s'allume, l'incendie est déclaré au fond du hangar, et se propage sur la route jusqu'à la grange de stockage.....

Et pourtant, pourtant......
J'aime ce parfum de beauté. J'y entends les grillons et les collines chantantes, et j'y vois les oliviers suer sous le soleil ardent. Des effluves de fruits noirs se mêlent aux épices, soudain me vient une fâcheuse envie de partir en vacances !

Tu me cherches Adn Zitron Lident ? Tu me trouveras ! Et tu ne me fais pas peur .....
Une bouteille de Princesse m'attend à la Cave d'Enfin du Vin. Damien Lherbette me la remettra en main propre.
Tu veux de la Syrah ? Et bien tu en auras ! Je te dirai tout ! Tout ce que mes papilles ressentiront, tout ce que mon corps vivra, tout ce que mon coeur prendra et ne prendra pas de cette générosité aux sonorités orientales. Je te la dégusterai et t'en dirai des nouvelles. Je te jetterai avec franchise ce que tu auras envie d'entendre et ce que tu n'auras pas envie de lire, désapprenant comme à mon habitude, pour laisser à mes perceptions et sens toute chance d'une belle dégustation.
Mon palais ligérien est léger, soit, mais sa loyauté a son pesant de présence.
Alors, je te demande ô dictateur Doc de bien vouloir me concéder encore un peu de temps, juste pour la Syrah et pour moi, pour voir si nous deux pouvons bien nous entendre, espérant tout de même que mon palais ne fasse pas tant de chichis, qu'il recevra cette princesse avec honneur, et qu'il la laissera y glisser toutes ses saveurs et sa bonne humeur dans le bonheur ; espérant que mes papilles auront appris à nager et que le bouton "Exit" ne se mettra pas en appel d'urgence.
Comprends-tu, cher Doc Litron Zident, comprends-tu mon envie de désirer Princesse Syrah et cette volonté de nous donner encore une chance de nous plaire ?

Oui, je reconnais être en retard, mais il faut parfois savoir patienter longuement pour arriver (ou du moins essayer d'arriver) à une entente. C'est pourquoi je te remercie de ton indulgence (une fois n'est pas coutume), et je te dis à très bientôt sur la route avec elle, et nous saurons.
J'en suis Syrahvie !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus !